Collatinus, index > latin > Narcisse

Le mythe de Narcisse (Ovide, Métamorphoses, III)
1. Origines

Comme Jupiter s'entretenait un jour avec Junon au sujet de l'amour, ils furent en désaccord. Jupiter disait :

maior vestra profecto est, quam quae contingit maribus voluptas.

J'affirme que votre plaisir avec les hommes est plus grand que celui des hommes [avec les femmes]. Tirésias avait été tour à tour homme et femme. Il fut appelé comme juge, et donna raison à Jupiter. Junon se vengea en le rendant aveugle, mais Jupiter le consola en lui donnant le don de savoir l'avenir :
naissance de Narcisse
Ille per Aonias fama celeberrimus urbes
inreprehensa dabat populo responsa petenti;
prima fide vocisque ratae temptamina sumpsit
caerula Liriope, quam quondam flumine curvo
inplicuit clausaeque suis Cephisos in undis
vim tulit : enixa est utero pulcherrima pleno
infantem nymphe, iam tunc qui posset amari,
Narcissumque vocat.

Liriope consulte Tirésias, pour savoir si Narcisse vivrait longtemps. Oui, dit-il,

si se non noverit.

La beauté de Narcisse éveille de nombreuses passions :

multi illum iuvenes, multae cupiere puellae ;
sed fuit in tenera tam dura superbia forma,
nulli illum iuvenes, nullae tetigere puellae.

amo, as, are : aimer, être amoureux
Aonius, a, um : d'Aonie (nom mythique de la Béotie)
caeruleus, a, um : bleu, bleu sombre
celeber, bris, bre : fréquenté, répandu, célèbre
Cephisus, i, m. : le Céphise (fl. de Béotie)
claudo, is, ere, clausi, clausum : enfermer, fermer
contingo, is, ere, tigi, tactum : toucher, atteindre, arriver
cupio, is, ere, ii ou iui, itum : désirer
curuus, a, um : incurvé, sinueux
do, das, dare, dedi, datum : donner
durus, a, um : dur
enitor, eris, i, nisus ou nixus sum : faire un effort, accoucher
fama, ae, f. : réputation
fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter
fides, ei, f. : foi, loyauté bona - : bonne foi
fidus, a, um : sûr, fidèle
flumen, inis, n. : cours d'eau, fleuve, rivière
forma, ae, f. : beauté
formo, as, are : former, façonner
iam, inv. : déjà, à l'instant
ille, illa, illud : ce, cette
implico, is, ere, plic(a)ui, plic(i ou a)tum : envelopper, enlacer
in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
infans, antis, m. : bébé
irreprehensus, a, um : irréprochable
iuuenis, is, m. : jeune homme
Liriope, es, f. : Liriope (nymphe, mère de Narcisse)
magnus, a, um : grand
maior, oris : comparatif de magnus. Plus grand.
mas, maris, m. : mÔle, homme
multus, a, um : en grand nombre ; au pl. : nombreux
Narcissus, i, m. : Narcisse
non, neg. : ne...pas
nosco, is, ere, noui, notum : apprendre ; pf. savoir
nullus, a, um : aucun
nympha, ae, f. : nymphe
per, prép. : (acc) à travers, par
peto, is, ere, iui, itum : chercher à atteindre, demander
plenus, a, um : plein
populus, i, m. : peuple
possum, potes, posse, potui : pouvoir
primus, a, um : premier
profecto, inv. : assurément, sûrement
puella, ae, f. : fille, jeune fille
pulcher, chra, chrum : beau
quam, inv. : que
qui, quae, quod : qui
quondam, inv. : jadis, un jour
reor, reris, reri, ratus sum : croire
respondeo, es, ere, di, sum : répondre
responsum, i, n. : réponse
se, pron. réfl. : se, soi
sed, conj. : mais
si, conj. : si
sum, es, esse, fui : être
sumo, is, ere, sumpsi, sumptum : se charger de, prendre
superbia, ae, f. : orgueil, fierté
suus,a, um : son
tam, inv. : si, autant
tango, is, ere, tetigi, tactum : toucher
temptamen, inis, n. : essai
tener, era, erum : tendre
tunc, inv. : alors
uester, tra, trum : votre
uis, -, f. : force
unda, ae, f. : onde
uoco, as, are : appeler
uoluptas, atis, f. : volupté
uox, uocis, f. : voix, parole, mot
urbs, urbis, f. : ville
uterus, i, m. : ventre (de la mère)